Arrivée des premières Honda Clarity Fuel Cell en Europe

10:05 Autoworks Mag 0 Comments

Les premiers modèles de Clarity Fuel Cell viennent d'arriver en Europe et seront remis à des clients de Londres et Copenhague dans le cadre d'un projet pour l'hydrogène.


Fraîchement débarqués, six exemplaires de la Honda Clarity Fuel Cell seront prochainement livrés à des clients de Londres et Copenhague afin de participer au projet européen HyFive visant à faire connaître la technologie et développer les infrastructures liées aux véhicules fonctionnant à l'hydrogène. A terme, ce projet permettra de faire rouler 185 véhicules à pile à combustible de cinq constructeurs différents en Autriche, Allemagne, Danemark, Italie, Suède et Royaume-Uni.

La berline zéro émission de Honda embarque les dernières technologies du constructeur en matière de pile à combustible. Rappelons que, contrairement à la concurrence, elle loge sous son capot l'ensemble du groupe motopropulseur, une caractéristique qui permet de libérer de l'espace pour l'habitacle, lequel peut accueillir cinq personnes (contre quatre pour la Toyota Mirai). La Clarity Fuel Cell détient également le record d'autonomie pour un véhicule de série à zéro émission avec 589km, selon les tests effectués aux Etats-Unis par l'Environment Protection Agency.

Très impliqué dans la réduction des émissions polluantes, le président de Honda Takahiro Hachigo prévoit que les véhicules tirant profit des technologies électriques représenteront les deux tiers des ventes mondiales des modèles de la marque en 2030.

Crédit photo : Honda

http://www.autoworks-boutique.com/55-batteries

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Nouveaux spy-shots de la Toyota Supra 2018

15:17 Autoworks Mag 0 Comments

Après 15 ans d'absence, la Toyota Supra s'apprête à faire son grand retour pour l'horizon 2018. Si l'on en sait encore peu sur sa mécanique, ces nouveaux clichés volés permettent de faire plus ample connaissance avec les lignes du futur fleuron sportif de la marque.


Le forum SupraMKV.com vient de publier ces toutes dernières photos du prototype camouflé de la future Supra. La ligne de l'auto se dévoile de façon plus précise et l'on remarque plusieurs traits communs avec le concept-car FT-1 présenté en 2014 au Salon de Detroit. Outre la silhouette générale très proche, on note notamment des similitudes au niveau du toit avec son double bossage, des feux arrière ou encore du becquet style "ducktail".


Concernant la motorisation, aucune information précise n'a encore été communiquée, même si l'on avance la possibilité d'un 6 cylindres essence turbo. Il est aussi très probable que Toyota joue la carte de l'hybridation, compte tenu de son statut de leader sur cette technologie. Cette solution pourrait apporter une transmission intégrale à la Supra.


On sait également que la GT reprendra la nouvelle plate-forme développée en partenariat avec BMW et partagera avec la future remplaçante de la Z4 de nombreux organes du châssis. Selon certaines sources, le poids total de cette nouvelle Supra ne devrait pas dépasser les 1400kg. On espère en tout cas une présentation officielle dans le courant de l'année 2017 afin d'être fixé une bonne fois pour toutes sur ces points.

Pour découvrir les autres clichés du shooting, rendez-vous sur le forum SupraMKV.com.

Crédit photos : SupraMKV.com

http://www.autoworks-boutique.com/119-circuit-turbo

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Vidéo : A la découverte de la concession Honda Annecy

12:50 Autoworks Mag 0 Comments

Certaines concessions françaises Honda ont un petit quelque chose en plus. C'est le cas de celle située à Annecy en Haute-Savoie, tenue par de vrais passionnés de la marque.


Honda France a diffusé sur sa chaîne officielle YouTube une vidéo mettant à l'honneur la concession familiale d'Annecy. A la tête de celle-ci, Jean-Michel Perissoud entretient la passion Honda depuis 14 ans par le biais de son travail de concessionnaire mais aussi via la compétition en tant que pilote sur des courses historiques. Il possède également dans sa collection nombre de voitures rares de la marque, comme par exemple une Civic Coupé Vaillante, une NSX ou encore une S2000 Ultimate Edition. Piqué lui aussi par le virus H, son fils Adrien vient d'ouvrir au sein de l'entreprise un département dédié à la restauration de véhicules classiques. Cette équipe soudée vous en dit plus dans cette vidéo.


Crédit photo : capture de la vidéo

http://www.autoworks-boutique.com/33-nettoyants

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Toyota : un projet de division sport

11:02 Autoworks Mag 0 Comments

Toyota envisage de créer sous la bannière de son équipe de compétition Gazoo Racing une nouvelle branche dédiée à la production de voitures de sport à l'instar de BMW M et Mercedes-AMG.


Le programme compétition de Toyota investit aujourd'hui différents championnats à l'échelle internationale : WRC, WEC, Rallye Dakar ou encore 24 Heures du Nürburgring. En plus de cet engagement, des séries limitées de véhicules Toyota aux couleurs de l'écurie de course sont également commercialisées au Japon depuis quelque temps. Ces éditions GRMN (Gazoo Racing Masters of Nürburgring) comprennent notamment une 86 plus puissante, une Mark X à toit en carbone ou une Vitz turbo.

Koei Saga, directeur technique de Gazoo Racing et numéro 1 du développement moteur chez Toyota, souhaite désormais voir plus grand avec son projet d'une division affectée à la voiture de sport : "En Europe, le challenge s'annonce relevé car la concurrence est importante, sans parler de l'aspect financier qui entre aussi en jeu. Néanmoins, je travaille dur sur ce dossier pour que l'on puisse avoir une marque comme [BMW] M."

Il ne nous reste plus qu'à croiser les doigts pour que ce projet se concrétise ! D'autant plus qu'avec l'arrivée prochaine de la nouvelle Supra, les perspectives d'une telle marque sont particulièrement alléchantes !

Crédit photo : Toyota

http://www.autoworks-boutique.com/60-sieges

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Mazda RT24-P : en route pour l'endurance !

22:14 Autoworks Mag 0 Comments

A l'occasion du Salon de Los Angeles, Mazda a levé le voile sur son prototype LMP2 qui fera ses débuts en Amérique la saison prochaine.


Qu'on se le dise, ce prototype n'a pas vocation à courir en FIA WEC puisque pour l'heure, seule une participation en IMSA est programmée. Cette RT24-P (pour "Road To 24") disputera sa première course aux 24 Heures de Daytona en janvier 2017 dans la nouvelle catégorie DPi.

Fruit du design KODO cher à la marque de Hiroshima, la silhouette du prototype présente une haute efficience sur le plan aérodynamique. Cette RT24-P est équipée d'un châssis développé par Riley Technologies et Multimatic et est propulsée par le Mazda MZ-2.0T, bloc 4 cylindres 2L turbo préparé par AER capable de produire près de 600ch.

Deux véhicules seront engagés la saison prochaine et confiés aux pilotes Jonathan Bomarito, Tristan Nunez, Tom Long et Joel Miller.




Crédit photos : Mazda

http://www.autoworks-boutique.com/109-attaches-pour-carrosserie

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Le fondateur d'HKS nous a quittés

20:42 Autoworks Mag 0 Comments

Hiroyuki Hasegawa, co-fondateur et président d'HKS, est décédé le 9 novembre 2016 à l'âge de 71 ans. On lui doit notamment une longue liste de premières mondiales en matière de pièces performance.


C'est en 1973 que cet ancien ingénieur Yamaha crée avec son partenaire commercial Goichi Kitagawa la société HKS au pied du mont Fuji, dans la ville de Fujinomiya. L'objectif, déjà, est de produire des pièces performances à destination des voitures japonaises. Dès l'année suivante, en 1974, l'entreprise commercialise le premier kit turbo "bolt-on" au monde destiné au grand public. Il s'agit d'un kit pour la Nissan Skyline C110 qui permet de faire passer la puissance du L20 de 115 à 160ch. Au début des années 80, HKS investit le marché de l'électronique et devient le premier préparateur à proposer des turbo timers et boost controllers. D'autres produits viendront par la suite, allant des échappements aux filtres à air, en passant par les suspensions, embrayages, radiateurs...

La société est également connue pour ses résultats en compétition, que ce soit en drag, drift, time attack, courses de voitures de tourisme ou monoplaces. HKS a même conçu un V12 3,5L de plus de 700ch destiné à la F1, malheureusement resté à l'état de prototype.

En plus de 40 ans passés à la tête de son entreprise, Hasegawa-san aura directement contribué à hisser HKS au rang de premier préparateur de l'archipel nippon. Le groupe compte désormais plusieurs divisions à l'étranger, comme HKS USA, HKS Europe et HKS Thaïlande.

Crédits photo : http://blog.motovicity.com

http://www.autoworks-boutique.com/417-huile-moteur

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Epoqu'Auto 2016 : plus de japonaises !

15:44 Autoworks Mag 0 Comments

Pour sa 38e édition, le salon Epoqu'Auto réunissait du 4 au 6 novembre dernier à Eurexpo (Lyon) des véhicules anciens de tous horizons pour le plus grand plaisir des nostalgiques passionnés. Grâce à une surface d'exposition plus importante avec l'ouverture du hall 4 (en plus des habituels halls 5 et 6), les visiteurs pouvaient découvrir cette année sur 53000m2 toutes les légendes de l'automobile et de la moto de collection dans une atmosphère toujours plus chaleureuse. Bonne surprise également puisque cette édition comptait davantage de véhicules japonais que par le passé... et pas des moindres !

Fidèle de la manifestation, le Club Honda Classic exposait cette année encore une flopée de modèles exceptionnels, à commencer par ces deux CRX de première génération : un AS53 (1,6L DOHC) au style proche de l'origine et un AF53 (1,5L SOHC), célèbre réplique de la version Mugen SCCA que l'on vous avait présenté dans notre numéro 35.

Le moteur EW3, qui profite de nombreuses pièces neuves, a été préparé dans les règles de l'art. Contrairement au modèle de série, doté de l'injection, il est ici alimenté par une paire de gros carburateurs Weber.

Aux côtés de ce CRX trônait une Civic SB1 également aux couleurs de Mugen. Cette auto est engagée depuis deux ans au rallye Monte-Carlo historique où elle y fait bien plus que de la figuration.

D'une capacité de 1,2L, le bloc pourvu de son quatuor de carburateurs Keihin bénéficie d'une multitude de pièces originales Mugen (arbre à cames, collecteur, autobloquant...).

Alors que la nouvelle NSX est commercialisée depuis peu, le club exposait derrière la Civic un exemplaire de première génération en très belle condition. On ne s'en lasse pas !

Comment oublier les mythiques séries S de Honda ? Le stand du Club Honda Classic accueillait ainsi une S2000 et une S800 très joliment mises en valeur. Même philosophie, mais plus de 30 ans d'écart entre ces deux icônes !

Les amateurs de deux-roues de la marque ont également pu admirer cette superbe CBX 1000. Produit de 1978 et 1982, ce modèle se démarquait par son fameux 6 cylindres en ligne de 105ch.

Le Club Honda Classic partageait son espace avec le concessionnaire Toyota Degenève (Annemasse) qui, pour sa première participation, exposait trois autos d'exception de sa collection, dont cette somptueuse 2000GT de 1967 d'origine japonaise.

Ligne à couper le souffle, performances de haut niveau... Est-il encore utile de présenter cet inestimable coupé sport, entraîné par un 6 cylindres en ligne de 2L (code 3M) fort de 150ch ?

Le poste de conduite, dans un état remarquable, a bénéficié d'une restauration soignée. A noter l'original frein à main situé à droite de la commande de chauffage.

Le concessionnaire présentait également deux Celica GT-Four ST185 : un modèle de série (Carlos Sainz) et une des Groupe A pilotées par Juha Kankkunen en WRC. Rappelons que ce dernier avait obtenu le titre de champion du monde pilote à bord d'une ST185 en 1993.

Le cockpit, très impressionnant, compte un nombre incalculable de boutons et d'interrupteurs. Non, il ne s'agit pas d'une réplique !

Ce petit Honda Acty appartenant au concessionnaire d'Annemasse a servi de food-truck durant toute la manifestation. Voilà comment mêler l'utile à l'agréable !

Un peu plus loin, on pouvait admirer deux belles S800 proposées par le Club Honda S800-N-Z France. L'équipe avait aussi apporté un rare Kick "n" Go Honda.

Parmi la flopée de prototypes de course réunis par le magazine AutoDiva, cette Nissan Tame ne passait pas inaperçue. Animé par un 2,4L de 250ch, ce véhicule a été piloté en 1993 par Juan-Pablo Montoya dans le cadre du championnat monotype Nissan Cup Mexique.

Pour conclure, bravo aux différents clubs et professionnels pour avoir animé le salon avec leurs classiques du pays du Soleil-Levant. Ils ont permis à de nombreux visiteurs de découvrir cette riche histoire et aux connaisseurs de partager autour de leur passion dans une atmosphère privilégiée. Les véhicules japonais, qu'ils soient des modèles de collection ou des youngtimers, ont prouvé une fois encore qu'ils avaient tout à fait leur place dans ce type de manifestations !

Remerciements tout particuliers à l'équipe du Club Honda Classic, toujours aussi accueillante et passionnée !

http://www.autoworks-boutique.com/38-combines-filetes

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)