Vidéo : Central Time Attack Challenge 2017

16:57 Autoworks Mag 0 Comments

C'est un rendez-vous que les fondus japonais de course au chrono attendent chaque année avec impatience : le Central Time Attack Challenge ! Pour cette nouvelle date, la compétition a été une fois encore âprement disputée, comme nous le montre cette vidéo récapitulative de l'événement.


Le 22 janvier dernier s'est donc tenu sur le célèbre circuit du Kansai le Central Time Attack Challenge (CTAC), une compétition sponsorisée par le manufacturier de pneumatiques Meishin Tire. L'occasion de retrouver certaines autos passées dans les pages du magazine à l'instar de la Civic EG Aslan ou de la Civic EK Garage Work. Ces deux Honda à l'aéro très spectaculaire n'ont d'ailleurs pas manqué le coche puis la première remporte la catégorie Vertex/NA quand la seconde s'offre la Radial/NA. On vous laisse découvrir tout cela avec la vidéo ci-dessous :


Crédit photo : capture de la vidéo

http://www.autoworks-boutique.com/109-attaches-pour-carrosserie

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Le nouveau visage de MADBUL

12:04 Autoworks Mag 0 Comments

Depuis son apparition il y a plus de 10 ans, MADBUL ne cesse de déchaîner les foules. Aujourd'hui, la célèbre monture de drift de Mad Mike s'offre un facelift surprenant pour bien commencer l'année !


Historiquement, MADBUL est la première drifteuse de Mad Mike. Celle avec qui il a remporté ses premiers succès, notamment aux Etats-Unis. Equipée d'un 26B quadri-rotor, cette RX-7 FD hallucinante se pare aujourd'hui du nouveau kit Pandem Boss (dont nous vous avions parlé ici) imaginé par le fameux Miura-san. La spécificité majeure de cet ensemble : son masque de RX-3 !


Une face avant de RX-3 ? Cela tombe bien, car il s'agit justement de la voiture préférée du génial Néo-Zélandais ! L'association des formes des 70s avec celles des 90s est vraiment spectaculaire, et bien dans l'air du temps, à la façon de ce que propose le sorcier Miura-san depuis un petit moment. Sur cette RX-7, de gros efforts ont été faits pour que les proportions apparaissent équilibrées.


Pour plus de fidélité, on retrouve sur les ailes avant les rétros d'époque des RX-3, tandis que le choix des jantes s'est porté sur des modèles du fabricant Rotiform. La plaque d'immatriculation est celle qui était montée sur HUMBUL lorsque Mad Mike a remporté la manche d'Ebisu lors du dernier Formula Drift Championship. On a hâte de voir cette nouvelle évolution faire ses preuves sur piste !

Crédit photos : Red Bull / Graeme Murray

http://www.autoworks-boutique.com/38-combines-filetes

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Honda Civic Type R Black Edition

15:13 Autoworks Mag 0 Comments

Après seulement deux ans de carrière, la Civic Type R s'apprête à tirer sa révérence et à se voir remplacer par un nouveau modèle, déjà dans les cartons. Afin de célébrer son départ, Honda réserve pour le Royaume-Uni une série limitée baptisée Black Edition.


Alors que la Type R basée sur la Civic de dixième génération sera certainement dévoilée dans sa version de série au Salon de Genève, le modèle actuel fort de son 2L turbo de 310ch sort la tête haute avec cette série Black Edition limitée à 100 exemplaires. Contrairement à la White Edition sortie en juin 2016, celle-ci est exclusivement réservée au marché britannique. Une belle manière de rendre hommage à cette Civic Type R qui, rappelons-le, est construite dans l'usine de Swindon au Royaume-Uni.


Cette série limitée se pare, comme son nom le laisse supposer, d'une peinture noire pour l'extérieur. Celle-ci est rehaussée par quelques touches de rouge, notamment disposées sur les bords de l'aileron arrière. Hormis ces spécificités, les trains roulants comme la mécanique restent inchangés. Dommage, on aurait apprécié encore plus d'exclusivité.


Dans l'habitacle également, le noir est à l'honneur puisque presque tous les éléments revêtent une teinte très sombre. Si d'origine certains équipements profitaient déjà d'inserts rouges, cette couleur s'est étendue et habille désormais d'autres pièces, comme les entourages d'aérateurs. Cette Black Edition est proposée au Royaume-Uni à un tarif de 32 300 livres, soit environ 37 200 euros.

Crédit photos : Honda

http://www.autoworks-boutique.com/60-sieges

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Toyota Yaris 2017 hautes performances

15:41 Autoworks Mag 0 Comments

Après l'annonce en décembre dernier de la production d'une version sportive pour la Yaris, Toyota passe à la vitesse supérieure en publiant deux premières images et en donnant quelques indications quant à sa puissance.


Voilà une nouvelle qui devrait ravir les fans des anciennes Yaris TS ! Proposées sur les deux premières générations de la citadine, ces variantes épicées avaient marqué les esprits du fait de leur moteur nerveux (1,5L 105ch puis 1,8L 133ch) et leur châssis aiguisé. Jusque-là, la troisième itération de Yaris faisait l'impasse sur une version sportive, mais cela est sur le point de changer ! En effet, profitant du second restylage de sa Yaris 3, Toyota proposera bientôt un modèle "hautes performances" pour faire écho aux autos engagées cette saison en WRC. Si le constructeur n'a pas encore dévoilé son nom officiel, il se pourrait qu'elle soit baptisée Yaris Gazoo, non seulement en référence au team chargé de sa participation en compétition, mais aussi au regard du récent souhait de division sport pour la marque.


Sur le plan esthétique, cette version sportive réservée à la carrosserie 3 portes montre qu'elle en a dans le ventre en arborant une peinture de guerre évocatrice, une face avant très agressive, de larges jantes alliage noires, un becquet suggestif ainsi qu'une belle sortie d'échappement placée au centre du bouclier arrière. Toyota annonce une puissance supérieure à 210ch, ce qui place cette Yaris parmi les plus puissantes du segment, mais ne précise pas quelle sera la motorisation retenue. On pense à un 1,5L turbo, mais rien de sûr pour l'heure. Tout comme le reste de la gamme restylée, cette Yaris virile sera présentée en mars prochain au Salon de Genève.

Crédit photos : Toyota

http://www.autoworks-boutique.com/49-ressorts-courts

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

À la découverte de la nouvelle Lexus LS 500

14:05 Autoworks Mag 0 Comments

Le porte-étendard de la marque Lexus fait peau neuve et revient pour une nouvelle génération à la fois audacieuse et novatrice. Tour d'horizon des caractéristiques de cette immense berline de luxe avant tout taillée pour le marché américain.


Plus que tout autre famille de voitures, la lignée des LS est pour Lexus très particulière, car elle est étroitement liée à la naissance même de la marque premium nippone. En effet, la LS 400 de 1989 fut le premier modèle commercialisé par Lexus à ses débuts sur le sol américain. Présentée au Salon de Detroit, la cinquième génération, qui se veut révolutionnaire sur certains aspects, est une des sensations de ce début d'année.


Reprenant la nouvelle plate-forme globale du coupé LC 500, cette grosse berline profite d'une structure plus légère et rigide que celle du modèle de précédente génération. Comparativement, cette LS est également plus longue (5,24m), plus large (1,90m) et plus basse (1,45m). Le design est directement dérivé de celui du concept LF-FC et apparaît comme une évolution convaincante des formes de la quatrième itération.


La silhouette 3 volumes chère à la lignée est ici moins marquée grâce au dessin plus élancé de toute la partie arrière. Véritablement élégante, la LS 500 entend également offrir une expérience de conduite fantastique. En cela, elle reprend de la LC son architecture multibras à l'avant comme à l'arrière ainsi que son système de roues arrière directrices. Des suspensions pneumatiques sont proposées en option.


Mais là où la nouvelle LS 500 rompt définitivement avec ses aïeules, c'est avec son moteur. Exit le V8 et place à un V6 3,5L biturbo à injection directe ! Développant 415ch et 600Nm, ce bloc est selon Lexus capable de propulser l'engin de 0 à 100km/h en seulement 4,5s. Il est aidé dans cet exercice par une boîte automatique à 10 rapports, chargée de transmettre cette fougue aux roues arrière. Une motorisation hybride pourrait voir le jour ultérieurement.


Véhicule de luxe oblige, Lexus n'a pas fait l'impasse sur la richesse intérieure. L'ensemble est tout nouveau et profite d'une qualité d'assemblage hors norme. La planche de bord est sculptée de façon audacieuse et intègre un large écran central de 12,3 pouces. Le cuir est omniprésent, tout comme le bois dont les clients peuvent choisir la finition. En option sont notamment proposés des sièges avant réglables selon 28 positions avec fonction massage. Les passagers arrière peuvent également bénéficier de fauteuils hi-tech spécialement conçus pour leur bien-être.


Parmi les nombreuses aides à la conduite et équipements de sécurité, on notera surtout l'Advanced Safety package disponible en option. Ce dernier intègre un nouveau système de détection des piétons capable de freiner et d'éviter la personne en cas de collision imminente. Cette nouvelle Lexus LS 500, plus que jamais une sérieuse alternative aux cadors germaniques du segment, sera commercialisée à la fin de l'année en Amérique du Nord comme en Europe.

Crédit photos : Lexus

http://www.autoworks-boutique.com/417-huile-moteur

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Détroit 2017 : Infiniti QX50 Concept

14:02 Autoworks Mag 0 Comments

La marque premium de Nissan profitera du Salon de Détroit pour dévoiler en première mondiale le concept QX50, un véhicule très technologique qui préfigure le prochain SUV intermédiaire de luxe d'Infiniti.


A l'occasion du Salon de Détroit, dont les portes s'ouvriront le 8 janvier, Infiniti présentera le QX50 Concept, qui découlera à terme sur un modèle de série vraisemblablement pour l'horizon 2018. Elégant et sportif, ce véhicule reprend les lignes de l'étude de style QX Sport Inspiration (exposée en avril 2016 à Pékin) en mettant en avant une calandre aux contours en arc de cercle, une ligne de toit plongeante et des feux très effilés. L'allure est massive mais le style se veut résolument fluide et dynamique.


Ce QX50 Concept inaugurera de nouvelles technologies en matière d'assistances à la conduite autonomes. Un équipement qui devrait agir comme un copilote et présenter des fonctions de cruise control très élaborées. Mais la réelle révolution, c'est que ce concept accueillera sous son capot la nouvelle motorisation Infiniti turbo à taux de compression variable (dont nous vous avions parlé ici). Un moteur censé offrir les performances d'un 2L essence de forte puissance avec le couple et l'efficience d'un diesel. Ce bloc devrait développer jusqu'à 268ch pour un rapport volumétrique oscillant de 8:1 à 14:1.

Crédit photo : Infiniti

http://www.autoworks-boutique.com/118-circuit-d-essence

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)